In Memoriam

liberté_chérie

Parce que rien n’arrête la main à la plume.
Celle de Jérôme Dupré Latour, En hommage aux morts de Charlie Hebdo.

Restera le travail de penser la sinistre rencontre entre psychopathologie du quotidien et exacerbation du sentiment religieux, comme fait social et politique.

« Si d’une part la religion comporte des entraves d’ordre compulsionnel, telles que seule la névrose obsessionnelle de l’individu en présente, d’autre part elle implique un système d’illusions créées par le désir, avec négation de la réalité, système tel qu’on le retrouve, à l’état isolé, seulement dans la psychose hallucinatoire, qui est un état de confusion mentale bienheureux. Ce ne sont certes là que des comparaisons, comparaisons grâce auxquelles nous nous efforçons de comprendre le phénomène social ». Sigmund Freud.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s