Archives de Catégorie: Les projets

C’est quoi une friche artistique ?

A l’occasion du prochain relogement de la Friche Lamartine http://friche-lamartine.org/, notre ami et collègue Jules Desgoutte, actuellement coordinateur avec Fred Ortuño d’ARTfactories/Autre(s)pARTs http://www.artfactories.net/, a été interviewé par Arnaud-Emmanuel Veron du (Kinétoscope/Friche Lamartine).

L’occasion pour lui de contextualiser cette dynamique de mise en commun, en multiplicité, que sont nos défrichages..

Synthèse ou abstraction ‘élégiaque’, parfumée aux 10 mots… (et leurs rimes)

Bourrage des urnes ou exercice : Élégie numérique aux 10 mots de la langue française 2017 et rythme ‘pseudo africain’ (abstract) sur le thème élections. Giboulé&s #3, chez Gilles Maignaud, à Caluire, 8 avril

POINTS D’OUÏE – GIVORS(69)

Le regard de Gilles Malatray, aka Desartsonnants, sur cette expérience d’occupation poétique des places.

POINTS D'OUÏE, PAYSAGES SONORES PARTAGÉS

OCCUPATION POÉTIQUE

Pause au salon

Durant un mois environ, un jour ou deux par semaine, nous (Le collectif Abi/Abo) nous installons, un seul artiste, parfois eux, trois ou quatre, sur une place de Givors, face à un lycée. Place dent creuse, délaissé urbain en attente de requalification, entourée d’immeubles, avec des vestiges carrelés d’un ancien immeuble, qui nous sert de « salon » en plein air. Canapés et fauteuils, étrange pèche, lecture et écritures au sol, roses et mausolées, tissages de fil de laine, écoute, dialogues. Les lycéens, des adultes, même des policiers, viennent nous voir. Ils sont tout d’abord intrigués de cette étrange occupation, puis nous parlent de leur quartier, de ses agréments et désagréments, ils font naturellement salon avec nous… En somme, tout ce que l’on recherche dans cette occupation poétique de l’espace public ! Nous parlons, écrivons, photographions, enregistrons… Matière urbaine à (re)composer, traces tranches de ville sensibles, lectures et…

Voir l’article original 458 mots de plus

SOMMES NOUS LIBRES ?

plaquetterecto

2015, en quelques images…

 

Concours photos du Grand Parc de Miribel Jonage du 1er juin au 31 août 2014.

La 13ème édition du concours photo du Grand Parc débute demain, ouverte à tous, c’est l’occasion durant un mois de concilier goût du jeu et de la ballade photographique : une camera Gopro est à remporter ! A vos appareils, à vos smartphones, tous les moyens sont bons !

ABI/ABO animera des ateliers photos et écriture pour les plus jeunes en collaboration avec de nombreux centres sociaux Rhône-Alpins, (Bron, Givors, Villeurbanne, Décines, Fontaine-sur-Saône, Vaulx-en-Velin,…) .

Participez et faîtes tourner !

Capture d’écran 2014-06-30 à 16.52.17

 

12 juin: Lampassée d’amour, Soirée transpoétique

Une soirée transpoétique « lampassée d’amour »* pour fêter la sortie du livre CD « Plus d’amour et moins de travail papier » sur un texte de Pierre Gonzales iz neR, musique Antoine Mermet, design graphique par Jérôme Dupré la Tour

organisée par ABI/ABO [art be in /art be out – avec la complicité du Pulp Kolectif et de la Mairie du 1er arrondissement de Lyon

Amphithéâtre des 3 Gaules
Rue Lucien Sportisse 69001
au dessus de la Mairie du 1er
Entrée à prix libre


 Dès 17h – Terrasse poétique
Stand de poésie et microédition
Collecte de poèmes**et Bombarde d’amours (installation Jérôme Dupré la tour)

Dès 19h30 – Performances
Spoken’roll
: Poésie sonore avec Grégoire Damon et Jul Verdomme
Dioptre : Danse et travail sonore de Benoit Cancoin et Ephia
Plus d’amour et moins de travail papier : Voix et saxophone augmentés avec Pierre Gonzales et Antoine Mermet
Bonus : De(dans) la Terre à Vénus (Poème d’amour) de Béatrice Brérot, accompagnée par Pierre Gonzales iz neR

SOIREE-TRANSPOETIQUE

*…dont la langue est couleur d’amour

**Envoyez-nous vos poèmes d’amour sur plusdamour@abiabo.org ou apportez les sur place…

Le PtyX au Fest’Dif

Le Fest’dif, c’est le festival de la différence et de la Diversité.

Il  aura lieu le 24 mai à partir de 12h30 au Parc des Droits de l’Homme à Villeurbanne

Afficher le plan

Et à cette occasion, ABI/ABO présentera le PtyX, dispositif électroacoustique composée d’un jeu de dés sonores… Les musiciens en situation de handicaps vous initieront à cet instrument de musique hors norme.

Développé dans le cadre du Programme SENSOTOPIA, Arts et Handicaps, cette installation, qui s’inscrit dans le champs de la création numérique, permet d’improviser de la musique, à plusieurs, autour d’une table, à force de coups de dés.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

En 2014, le PtyX a été et sera présenté:
à l’hôpital Saint Jean de Dieu
au Lavoir Public,
à la Galerie Alt.net
au festival HackerSpace Factory à Toulouse
au Lieu Multiple à Poitier

 

Image

Appariteurs et disparition

appariteursPlus d’informations ici

IN/OUT! de printemps

Le mercredi 23 avril, venez participer à la deuxième soirée trimestrielle du collectif. Au programme, un peu de son sur des vagues de Bateau Ivre…

Au lavoir public, 4 impasse de Fleysselle, 69001 Lyon.
Ouverture à 19h
Paf: 5€ + 2€ d’adhésion au Lavoir

INOUT_2_Affiche_sans_web

Polymers, Installation plastique et ventilée.
Jérôme Dupré la tour.
Projection, vagues.
Piste de réflexion sensible sur les mers de déchets plastiques se baladant aux quatre coins du globe.
Les vagues se gonflent, retombent, au gré des croisements des ventilateurs.

Le PtyX, Jeu de dés collaboratif et musical.
Un coup de dés jamais n’abolira le hasard. Stéphane Mallarmé
4 musiciens pour un dispositif.
Set résultant d’un travail d’atelier ‘création numérique et handicaps’.

Motel Opel, Un Opéra de 4 sous, déchirant, acousmatique.
Sacha Aïb invite les chanteurs Franck Lairot et Fango et l’Electrosbal (Jérôme Bertholon, Antoine Arnera et Jules Desgoutte) à interpréter ses chansons, mélodies et vidéo.

 Le Bateau Ivre d’Arthur Rimbaud, lecture musicale
Par Chloé Bégou et l’électrosbam.
On dit que Rimbaud a écrit son poème dans un lavoir public. Nous n’avons pas vérifié l’information, elle nous ravit trop pour risquer le démenti…

Bakakaï au théâtre de la Croix-Rousse

Les 17, 18 et 19 avril, venez découvrir, ou redécouvrir …

Bakakaï

WITOLD GOMBROWICZ / COLONIE BAKAKAÏ

BAKAKAI-chinois

Ne vous laissez pas berner par l’apparente naïveté de ses contes farfelus : son statut d’enfant terrible de la littérature polonaise, l’écrivain Witold Gombrowicz ne l’a pas volé !
Et, si vous n’y prenez garde, l’air faussement ingénu, il vous causera au creux de l’oreille en ces mots : force primitive, cruauté, masochisme, érotisme, claustrophobie et xénophobie.
Chloé Bégou en parfaite complice de l’auteur, vous installe dans une salle de classe au charme désuet et rassurant, mais c’est pour mieux vous entrainer dans le récit extravagant d’ « Aventures », nouvelle d’un voyage aussi fantastique qu’hypnotique.
Traquée du fond des mers aux confins des airs, notre héroïne rebondit de péripéties absurdes en rencontres effroyables. Mais finalement quelle est cette force régressive et jubilatoire qui nous tiraille ? La jeune femme est-elle tant au supplice qu’elle le prétend ?
Et si tout cela n’était que le songe tourmenté d’une gamine immature en proie à ses hantises, fantasmes et obsessions…
C’est au gré des notes d’un quatuor postmoderne que nous embarquons pour cette épopée onirique : une mise en musique comme parfait canevas au fil de notre imagination rudoyée.

Valérie Brignier.


Plus d’informations ici

17 et 18 avril à 20h
19 avril à 19h30
5 à 20€
Théâtre de la Croix-Rousse – Place Joannes Ambre – 69004 Lyon